Accès rapide

Nouvelles

Les secrets de l’expédition Franklin

Octobre 2017

Découvrir les épaves du HMS Erebus et du HMS Terror n’a pas résolu le mystère entourant le destin de sir John Franklin et de son équipage dans l’Arctique canadien. C’est plutôt le début d’un nouveau chapitre de ce récit fascinant!

L’archéologue Charles Dagneau de Parcs Canada en plongée sur le HMS Erebus
L’archéologue Charles Dagneau de Parcs Canada en plongée sur le HMS Erebus (Parcs Canada)

Les archéologues subaquatiques de Parcs Canada ont continué l’exploration de l’épave du HMS Erebus afin d’y retrouver des artéfacts. L’équipe y retournera d’ailleurs en 2018 pour une autre session de travail intensif. En attendant, le site est sous la surveillance d’une équipe de quatre gardiens inuits. L’an prochain, un navire de recherche et une barge seront amarrés en Arctique afin de permettre aux archéologues de fouiller l’Erebus et d’analyser et préserver leurs découvertes.

« Je n’ai jamais vu un cas où les épaves avaient autant d’éléments à contribuer à un récit », a commenté Marc-André Bernier, chef de l’équipe d’archéologues de Parcs Canada. Ces archéologues espèrent trouver des documents ainsi que d’autres indices qui pourraient révéler des secrets sur l’expédition Franklin. Il se pourrait même que certains artéfacts puissent être reliés à des personnes qui faisaient partie de cette expédition. En effet, Doug Stenton, archéologue du gouvernement du Nunavut, développe en ce moment une base de données d’ADN en collaboration avec les descendants de membres de l’équipage. De plus, l’historien inuit Louie Kamookak espère que la sépulture de sir John Franklin sera retrouvée, peut-être sur l’île du Roi-Guillaume.

Louie Kamookak
Louie Kamookak (photo : Jake Wright/Grands Mystères de l’histoire canadienne)

Comme les chercheurs élucident régulièrement les secrets d’un des plus grands mystères de l’exploration arctique, n’oubliez pas de jeter un œil sur la section Nouvelles de notre site sur le mystère Franklin qui a été conçu en partenariat avec Parcs Canada, dont le site fournit aussi des mises à jour régulières sur les recherches archéologiques liées à l’expédition Franklin. L’ensemble de notre site, Le mystère Franklin : vivre et mourir en Arctique, et plus particulièrement la section Matériel pédagogique, fournit aux enseignants et aux élèves un large éventail d’outils pour enquêter sur les nombreux mystères entourant la disparition de l’expédition Franklin. Notre section Archives inclut des sources documentaires, des cartes et des illustrations. Le site propose également une collection spéciale de témoignages d’Inuits ainsi que des CyberMystères.

La cloche sur l’épave du HMS Erebus
La cloche sur l’épave du HMS Erebus (Parcs Canada)